•  

    Mardi soir, nous avons assisté à la présentation de la seconde phase de travaux pour le futur système de transport en commun sur l’agglomération constitué par des Bus à Haut Niveau de Service. La salle était pleine, ce qui prouve l’intérêt de la population pour le sujet.

     

    Enfin, tous n’étaient pas intéressés......

    Certains étaient venus pour faire le buzz !

     

    La pollution est de plus en plus importante, nous l’avons encore constaté en janvier avec des pics de pollution dans la région.

    La circulation routière est de plus en plus saturée et il devient impossible de se garer dans certaines communes.

    La misère frappe fortement la région, Monsieur Macron l’a rappelé, mais avec beaucoup de mépris pour la France qui souffre. De nombreuses personnes n’ont pas de voiture et ont besoin de transport en commun pour faire leurs courses, aller chez le médecin et trouver du travail.

     

    Et pourtant l’opposition municipale a tout fait pour casser le projet de Bus à Haut Niveau de Service.

    Quand on fait une campagne municipale pour faire croire que l’on s’inquiète pour l’environnement, il ne faut pas tout faire pour casser les projets qui doivent permettre d’améliorer la qualité de l’air !

     

    C’est à qui occuperait le micro le plus longtemps possible !

    L’opposition s’était massée dans le fond de la salle (à part une élue qui n’a pas manqué de se faire remarquer vers l’avant) pour perturber la présentation du dossier. Pour l’élue qui s’est disputée avec ses anciens collègues comme pour le reste du groupe (élus démissionnaires et autres candidats pas forcément connus des Beuvrygeois) les questions n’avaient pas vraiment de sens.

    Nous avons pris l’habitude de ces méthodes, ils avaient fait la même chose lors d’une réunion publique où la municipalité expliquait son plan pour lutter contre les inondations.

    Personnes n’est dupe et tout le monde a bien vu que la plupart des questions posées par l’opposition montraient qu’ils n’ont pas écouté les informations données hier soir ou dans le passé. C’est d’autant plus grave que certains sont élus de l’opposition, ils devraient donc avoir accès aux dossiers.

     

    D’autres interventions à noter

    Entre les coups d’éclat d’une opposition acharnée contre le projet, quelques personnes ont pu quand même s’exprimer.

     

    - Quelques riverains ont posé des questions et ont étés rassurés. Mais il rester à régler le problème de la baraque à frites.

    - Le représentant du cabinet médical (kinés - infirmières) a exposé son litige avec le SMT au sujet d’une sortie qui a été déplacée, cela aurait dû être provisoire, mais le SMT n’a pas tenu ses engagements sur ce point. Nous pensons que sa réaction est légitime.

    - Heureusement que toutes personnes qui ne soutiennent pas la majorité ne sont pas aussi fermées. Une personne a fait une très bonne remarque : « le prix du ticket à l’unité est trop élevé et cela n’encourage pas à essayer le bus ». Nous espérons vivement que cette remarque sera entendue par les responsables et que le prix du billet sera revu à la baisse pour donner envie à plus de monde de prendre le bus. Ce qui fera taire les remarques de l’opposition qui disent que les bus vont rouler à vide.

     

    Ce que nous déplorons dans cette opération concertée de déstabilisation, c’est que les riverains n’ont pas forcément pu poser toutes leurs questions car la soirée s’est éternisée et certaines personnes ont quitté la salle avant la fin.

     


    2 commentaires
  •  

    Autant prendre les choses avec humour comme l’a écrit une personne dans un commentaire : « hoho, le père noël a ramené le groupe d'opposition : "union pour l'avenir de Beuvry ", de Laponie ».

     

    Mais nous constatons une fois de plus que ce groupe ne respecte pas grand-chose.

    Souvenez-vous pendant la campagne pour les élections municipales de 2012, ses tracts qui insultaient les autres candidats de « voyous ». Manque de respect pour les adversaires !

    Cette année suite aux inondations ils avaient accusé la municipalité, mais pas un mot de soutien pour les habitants victimes de ces inondations (voir notre article). Manque de respect pour la population !

    Cette semaine ils ont trouvé un sujet pour polémiquer par voie de presse : ils ne respectent pas la fameuse « trêve de Noël » !

    Nous nous voyons dans l’obligation de réagir également pendant cette période qui devrait normalement rester sereine, surtout après le commentaire que nous avons reçu et ceux que nous avons entendu dans Beuvry.

     

    Si encore il y avait urgence pour intervenir publiquement pendant les fêtes sur un problème qui vient de surgir ! Mais pas du tout !

    À part chercher à se montrer dans la presse pour des raisons purement politique (une future candidature dans une prochaine élection ?), il n’y avait aucune raison pour faire venir la presse à ce sujet et en cette période !

     

    Un an après les travaux et sans avoir réagi à « la commission travaux » à laquelle ils sont sensés participer, voilà qu’ils trouvent des choses à dire sur les aménagements réalisés au cimetière. Les Beuvrygeois jugeront eux-même ce manque de logique.

     

     


    4 commentaires
  •  

    Beuvry a déjà changé !

    Plusieurs écoles ont été rénovées, une école est en cours de construction au stade. La nouvelle école Léo Lagrange est presque terminée. Et après l’école La Fontaine il y a quelques années, un ralentisseur a été mis en place devant la sortie de l'école Chénier cette année.

     

    Beuvry va encore changer !

    L’espace intergénérationnel Noël-Josèphe est en cours de réalisation sur le site de l'ancienne piscine. Sur un espace arboré et convivial de plus de 3 000 m² on pourra se retrouver en famille avec de jeux pour les enfants de 3-6 ans et 6-12 ans. Et Les résidents du foyer Guéhenno auront leur propre accès.

     

    Beuvry va encore bouger !

    Un espace fitness en plein air dans le quartier du ballon, est en cours d’installation pour les adolescents et adultes. Des rameurs, skieurs de fond (ou vélos elliptiques) et des twisters doubles (pour les abdos et fessiers) seront mis en place. De plus, le terrain sera réhabilité, pour la pratique le football ou le basket-ball.

     

    Sans parler des travaux de voirie comme dans toutes les communes mais on avait tous remarqué que Beuvry avait pris un sérieux retard dans ce domaine.

     

    Oui Beuvry change mais si tout ce qui concerne les échanges entre générations, le sport et les écoles à l’air de déranger certains dans l’opposition municipale !

     

      


    8 commentaires
  • Nous avons été surpris de lire le texte des élus de l’opposition dans le dernier bulletin municipal.

    Ils s’énervent au sujet du nom donné à l’espace intergénérationnel: Noël Josèphe (ancien maire de Beuvry). On peut comprendre qu’ ils ne sont pas d’accord (c’est la démocratie). Mais tout le monde s’étonne du ton employé. Après tout, la majorité municipale avait accepté sans faire d’esclandre que la salle de la prévôté de Gorre porte le nom de l’ancien maire Robert Hazebrouck.

    Nous pensons sincèrement que c’était bien légitime de rendre hommage à Monsieur Hazebrouck qui a donné beaucoup de son temps pour la commune.

    Pourquoi en serait-il autrement pour les autres anciens maires de Beuvry ?

    La colère des élus de l'opposition est d’autant plus choquante que l’opposition n’était pas très nombreuse lors de l’inauguration de la salle Robert Hazebrouck. A moins que notre mémoire défaille , des personnalités « importantes » de l’opposition étaient absentes !

       

    Mais voyons le bon côté des choses !

    Si on compare avec un professeur qui corrige une copie de mathématiques et qui commence à chipoter sur les détails : « Bon raisonnement, mais veuillez faire des phrases pour exprimer les résultats. » ou bien « Attention à l’écriture » etc...

    C’est que finalement le professeur n’a pas grand-chose à reprocher et que les réponses aux problèmes sont corrects. Mais comme il veut que son élève progresse encore , il trouve des petits détails.

    Nous en venons donc à la conclusion que les élus de l’opposition s’arrêtent sur le nom de l’espace intergénérationnel parce qu’en fin de compte, ils trouvent que la copie de la majorité n’est pas si mauvaise que cela.

    Nous remercions donc les élus de l'opposition d’aller dans le même sens que nous.

      


    3 commentaires
  •  

    La piscine de Beuvry sera détruite et remplacée par un espace intergénérationnel.

    Personne ne se réjouit de la fermeture de la piscine, mais c’était devenu une priorité pour des raisons de sécurité.

     

    Un espace intergénérationnel verra le jour. Beuvry manquait d’espaces de rencontre, c’est une bonne chose. Beuvry bouge, Beuvry change !

     

    Hélas la destruction de la piscine a été retardée à cause d’une procédure injustifiée.

    Cela aura privé les Beuvrygeois de cet espace pendant plusieurs mois.

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique