• Hé ho, la – vrai – gauche !

     

    Avant les élections régionales nous avions relayé les messages des électeurs de gauches déçus.

    Comme d'autres citoyens dans d'autres villes, nous avions alerté les élus locaux pour qu’ils fassent remonter ce mécontentement aux cadres des partis de gauches.

    Ni le président de la république, ni son gouvernement n’a tenu compte de cette rupture entre le peuple de gauche et les dirigeants.

    La sanction est tombée comme il fallait s’en douter.

    Plusieurs régions, dont la notre, étaient même à deux doigts de passer sous la coupe du FN !

     

    Après le décret sur les nouveaux rythmes scolaires (sans aucune concertation) ;

    Après le décret sur la réforme du collège (sans tenir compte des enseignants ni des parents) ;

    Après le passage en force de la Loi Macron (article 49.3) ;

     

    Le gouvernement continue sa politique de droite en abusant une nouvelle fois de l’article 49.3 pour faire passer en force la « Loi Travail » qui sonne « le début de la fin » du code du travail et accentue la précarité des emplois en France.

     Hé ho, la – vrai – gauche !

    Comment rester indifférent à une telle violence de la part d’un gouvernement arrivé au pouvoir suite aux promesses de 2012 ?

    Cette fois-ci les élus de gauche ont le devoir de réagir dans les heures qui viennent pour arrêter le massacre.

    Les élus locaux, les représentants locaux des partis de gauche, les adhérents aux partis de gauche, doivent peser de tout leur poids pour demander aux députés de prendre leurs responsabilités d’élus du peuple Français et stopper le gouvernement.

     

    La sanction des urnes sera encore plus violente en 2017 qu’elle ne l’a été lors des élections régionales si les responsables de gauche laissent le gouvernement détruire l’espérance des salariés Français, espérance déjà bien estompée depuis la loi Macron imposée elle aussi de manière autoritaire.

    Il sera trop tard pour pleurer l'absence de la gauche au second tour de l'élection Présidentielle !

     


     

     

    Non Monsieur le Président, la France ne va pas mieux !

    Non Mesdames et Messieurs les élus locaux de gauche, la France ne va pas mieux. Cessez de relayer ce message, cessez de soutenir des lois ultralibérales imposées par l'article 49.3 et les réformes scolaires dévastatrices imposées par décret. Réagissez avant de faire disparaitre complètement la gauche du paysage politique Français et de laisser vos sièges au FN lors des prochaines élections.

    Vous avez une responsabilité historique.

     


     

    N'oubliez pas ce qui a été dit il n'y a pas si longtemps :

    « Moi, président de la République, je ferai en sorte que les partenaires sociaux puissent être considérés aussi bien les organisations professionnelles que les syndicats. »

     « Moi président de la République, j'essaierai d'avoir de la hauteur de vue pour fixer les grandes orientations, les grandes impulsions, mais en même temps je ne m'occuperai pas de tout, et j'aurai toujours le souci de la proximité avec les Français. »

     

    Hé ho, la – vrai – gauche !

     

     

    « Voilà ce qui arrive quand on s'entêteInondations, accusations, pas de compassion ni de félicitations »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Mai 2016 à 18:35

    Je découvre Beuvry et je continuerai ma visite ! en tout cas, nous sommes d' accord sur le fonds de votre artickle ! A Plus Tard. Annick

    2
    PIERRE
    Mercredi 11 Mai 2016 à 19:32

    IL arrivera ce qui doit arriver : le FN en tête aux présidentielles et législatives surtout dans les villes PS et le PS disparraitra aux municipales suivantes ! SI tous les gens de gauches étaient aussi lucides que vous le pays irait mieux !

    3
    DANIEL
    Jeudi 12 Mai 2016 à 10:10

    Mon père était communiste. Moi je suis plutôt pour la droite parlementaire (et pas les extrêmes) Il y a un truc qui cloche dans votre article: il faut préciser que la "vrai" gauche ce n'est pas le PS ! Le PS mène une politique laxiste de gauche mais du point de vue économique elle est bien plus libérale et en faveur du capitalisme que la plupart de la droite. Si les gens qui sont cartés au PS sont encore vraiment de gauche (j'en doute) alors ils doivent vous entendre et entendre MR. Mélenchon pour voter la censure au gouvernement.

      • Jeudi 12 Mai 2016 à 12:09

        Les déceptions sont très fortes, les cartes PS déchirées se multiplient, si les élus locaux PS ne font rien pour arrêter le gouvernement dans sa course au libéralisme effréné, le PS ne s'en remettra jamais.

    4
    Jeudi 12 Mai 2016 à 12:06

    Une motion de censure citoyenne circule sur internet : http://motiondecensure.fr

    Depuis des mois, nous sommes des millions à exprimer notre opposition et notre colère face au projet de loi "travail".

    Nous ne voulons pas d’un texte qui facilite les licenciements, permette de contourner la loi dans les entreprises pour abîmer nos conditions de travail et menace notre vie quotidienne.

    Le Gouvernement n’a pas de majorité pour voter cette loi, ni dans le pays, ni à l’Assemblée. Il a décidé de passer en force, en utilisant une anomalie démocratique, l’article 49.3 de la Constitution.

    Ce Gouvernement n’a plus la confiance des salarié.e.s. Il n’a plus notre confiance.

    5
    VERO62660
    Jeudi 12 Mai 2016 à 20:01

    Ce soir la gauche Française est morte. 

    6
    DUBOIS
    Samedi 14 Mai 2016 à 08:49

    TOUS DANS LA RUE !


    7
    sépamoisélui
    Jeudi 19 Mai 2016 à 20:55

    tiens tiens ...  ce blog existe encore ? Je vous croyais à la retraite smile

    alors on est déçu de la gauche ??? et déçu des élus locaux qui n'écoutent pas la population ? C 'est pourtant pas nouveau !

    BEUVRY a subit directement les conséquence de loi EL KHOMRY  avec le blocage des routiers sur la zone industriel de BETHUNE: bouchons en + de ceux du pont de Gorre et pas de transport scolaire ni aujourd'hui ni demain !!!

    ça va peut être enfin réveiller les élus locaux que vous avez tant défendu car pour l'instant on ne peut pas dire qu'ils sont plus à l'écoute de leur fan club que du reste de la population !

      • Vendredi 20 Mai 2016 à 20:48

        Pas à la retraite, en retrait ! wink2

        Déçus de la gauche ? Disons plutôt déçus du PS qui n'incarne absolument plus les valeurs de gauche.

        Nous ne pensons pas que notre "coup de gueule" réveillera qui que ce soit. Mais au moins si la prochaine défaite électorale est encore plus violente avec l'arrivée de l'extrême droite dans de nombreuses communes, les élus locaux qui auront soutenu le gouvernement avec ses lois et décrets imposés sans débat démocratique ne pourront pas dire qu'ils ne savaient pas que le peuple est mécontent.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :