• Il y a de l'action à Beuvry depuis 2008

     

    Beuvry bouge, Beuvry change, Beuvry est dans l'action, et ça ne date pas de 2014, mais de 2008 ! 

      

    Rien qu'en cette période estivale : une fête de la musique pour tous, inauguration du sentier de la Prévôté, du Pont Capelle,  les foulées de la Loisne, les quartiers d'été, et autres festivités...

    Et il n'y a pas que les loisirs, mais aussi de nombreux aménagements et améliorations visibles depuis 6 ans.

    Madame le maire n’a pas besoin de recopier les idées des autres, avec son conseil municipal, elle en a eu, elle en a, et elle en aura encore sans aucun doute.

    Un programme d'action n'est pas un inventaire d'idées prises ici et là et mises bout à bout, mais c'est un certain nombre de projets concrets formant un ensemble cohérent et structuré.

    Nous vous souhaitons un bon week-end actif à Beuvry !

      

    Nous prenons bonne note que des personnes qui n'ont presque jamais participé aux actions de la commune, vont devenir des acteurs de Beuvry...

     

     

    « Nous sommes contre les nouveaux rythmes scolairesDe l'action autour de Beuvry ce week-end »

  • Commentaires

    1
    RONIN
    Jeudi 10 Juillet 2014 à 22:32

    Bien vu !!! mais les actions de madame le maire obéit à une bible de la relance économique que les "Actions" ne connaissent pas, mais moi oui :-)

    2
    VERO62660
    Mardi 26 Août 2014 à 11:27

    Tout à fait d'accord ! Même si on peut être déçus sur certains sujets il ne faut pas tomber sous le charme des illusionistes qui promettent "de l'action" alors qu'ils n'ont jamais rien fait pour leurs concitoyens sauf à défendre des intérêts personnels comme par exemple dire que les impôts fonciers sont trop chers car ils ont des grandes propriétés ou même plusieurs !!! Ou alors défendre un sujet bien précis dans leur rue sans s'occuper du reste de la ville.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :