• Le blog Beuvry bouge ne bouge plus

     

    Dans un commentaire, des observateurs nous ont fait remarquer que ce blog ne bouge plus. Nous nous sommes concertés pour répondre de manière plus complète à ce commentaire.

     

    A l’origine nous nous somme réunit fin 2012 pour ouvrir un blog et répondre aux attaques et injures faites à la municipalité dans des commentaires placés sur les blogs de BEUVRY.
    Ces textes
    agressifs , insultants et mensongers concernaient aussi parfois d’autres Beuvrygeois qui n’étaient pas de la majorité.
    La personne qui a formulé ses attaques et injures inadmissibles s’est finalement calmée.

     

    Nous avons continué à faire vivre ce blog quelques temps. Puis pour des raisons diverses nous avons laissé ce blog accessible sans ajouter de nouveaux articles.

    Ces raisons sont d’abord personnelles, chacun a ses propres activités et préoccupations familiales.

     

    Nous  devons admettre qu’elles sont aussi « politiques » pour certains d’entre nous.

    Si nous avons toujours défendus ceux qui ont été insultés (quels que soit leur position politique – voir ici  ) par cette personne,  nous n’avons jamais caché que notre petit groupe était formé de personnes non élues mais avec des convictions de gauche.

    Aujourd’hui les choses sont plus compliquées. La politique menée par le gouvernement ne correspond pas aux promesses, elle est même devenue très libérale depuis un an au moins. Sans compter les contradictions avec les valeurs d’égalité que nous portons et que la réforme sur les rythmes scolaires remet en cause totalement.
    Sur le plan municipal, malgré les commentaires et articles d’autres blogs prétendant que nous étions « à la botte de Madame le maire », nous avons toujours précisé nos points de désaccord Exemples :

    • La mise en place de la réformes des rythmes scolaires (plusieurs milliers de maires étaient contre, s’ils avaient été 36500 à refuser l’application, le gouvernement aurait dû abandonner).
    • Certains choix dans la composition de la nouvelle majorité
    • Les effets de communication lors des élections départementales contraires au principe d’union de la gauche.

     

    Ces « déceptions politiques » ont confirmées notre décision de ne plus publier de nouveaux articles.

     

    Le blog Beuvry bouge ne bouge plus, mais nos convictions restent intactes et notre vigilance toujours active. Si une situation exceptionnelle survenait, nous n’excluons pas de publier à nouveau.

    « Les élections départementales à BeuvryVoilà ce qui arrive quand on s'entête »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 21 Septembre 2015 à 18:51

    Merci pour cette réponse très complète. 

    2
    bien vivre a beuvry
    Vendredi 25 Septembre 2015 à 21:00

    moi aussi je suis déçu sur beaucoup de choses ,mais surtout ne cédons pas au chantage de un ou autre des candidats de opposition ,,restons tous unis ,à Beuvry nous le sommes et j'en suis ravi ce serait bien si cela était au niveau départemental et voir national ,mais cela malheureusement !!!!!nous allons droit dans le mur !!!!!mais gardons espoir et gardons le cap à gauche 

     

    au plaisir de vous relire

    cdl

     

     

     

    3
    Dimanche 27 Septembre 2015 à 19:27

    Le piège serait effectivement de succomber aux belles paroles de certains manipulateurs. Même si comme vous , nous ne tomberons pas dans ce piège , nous ne devons pas en vouloir aux personnes fragiles qui le feront . Il faut en vouloir à ceux qui sont responsables de cette situation et faire pression pour qu'ils changent de cap . Bien cordialement.

     

    4
    sépamoisélui
    Mardi 6 Octobre 2015 à 19:15

    C'est sur qu'il faut pas en vouloir à ceux qui resteront chez eux ou qui se feront piéger par les sirènes de la Marine !

    Le seul et unique responsable s'appelle François car il refuse d'écouter le peuple !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :